Les différences entre plaque dentaire et tartre

L’accumulation de plaque et de tartre est un problème dentaire courant. Si un bon nettoyage de la bouche quotidien n’est pas fait, cela peut entrainer une accumulation de bactéries importante et donc causer des dégradations dentaires et maladies de la gencive. Beaucoup de personnes se demandent quelles sont les différences entre plaque et tartre, on vous explique.

Qu’est-ce que la plaque dentaire ?

La plaque est un film épais sur les dents, constitué de salive et de particules d'aliments qui s'accumule à la ligne gingivale. L'acide de la plaque peut attaquer les dents peu de temps après les repas, s'il n'est pas nettoyé, il peut traverser l'émail et se transformer en carie. La plaque endommage également les gencives et peut être la cause de gencives rouges, enflées ou qui saignent lors du brossage.

Qu’est-ce que le tartre ?

Le tartre est essentiellement de la plaque qui n'a pas été traitée et qui s'est transformée en une surface plus dure sur les dents que seuls les dentistes sont en mesure de retirer.

Le tartre est dur et poreux. Il est de couleur jaune ou brunâtre et apparaît à la ligne gingivale. Le tartre est de la plaque qui n'a pas été enlevée et qui s'est durcie à cause des dépôts minéraux provenant de la salive. L'accumulation de tartre cause les caries, la détérioration et la perte des dents, ainsi que des maladies de gencives.

Il existe deux types de tartre différents :

  • Le tartre supra-gingival : appelé aussi tartre salivaire :

Généré par la salive, il est visible à l’œil et a une couleur jaune clair ou crayeuse. Avec le temps et particulièrement sous l’action du tabac et du thé, il peut prendre une coloration brune.

D’un aspect poreux, il est tendre en surface, mais devient plus dur en profondeur : vu à la loupe, il ressemble à du corail.

Il est constitué de bactéries, de cellules mortes issues des muqueuses de la bouche et des substances issues de la salive qui sont d’ailleurs à l’origine d’une odeur très incommodante.

  • Le tartre sous-gingival, aussi dénommé tartre sérique :

Le plus souvent niché en profondeur, souvent au niveau de la racine de la dent, donc sous la gencive, il ne peut être aperçu qu’en écartant légèrement avec un instrument la partie de la gencive attenante au collet de la dent.

 D’une couleur marron ou tirant vers le vert, il est composé des éléments décomposés du sang à la suite de petits saignements de la gencive et qui, sous l’action des substances dans la salive, se sont calcifiés.

Très solide, ce tartre fortement collé au tissu dentaire est très difficile à extirper et est connu pour être le plus nocif pour les dommages qu’il cause à la gencive.

Comment prévenir l’apparition de plaque dentaire et tartre ?

  • Se brosser les dents régulièrement, idéalement 3 fois par jour (2 fois minimum) ;
  • Utiliser un bain de bouche après chaque brossage de dents ;
  • Utiliser du fil dentaire entre toutes les dents 2 fois par jour ;
  • Éviter de fumer ;
  • Procéder tous les ans (ou tous les 6 mois) à un nettoyage/détartrage chez le dentiste ;
  • Avoir une alimentation saine et éviter les surplus d’aliments sucrés.