Skip to main content

Dents jaunes : pourquoi les dents se colorent-elles ?

Les dents perdent souvent leur éclat au fil du temps, elles ont tendance à jaunir ou à se tacher. Les coupables ? Dans la très grande majorité des cas, les dents jaunes sont dues à des facteurs de coloration externes, aux origines le plus souvent alimentaires. Ces colorations obscurcissent les dents qui deviennent de plus en plus jaunes. 

L’HÉRITAGE DENTAIRE

Les gènes déterminent la couleur initiale de la dentition ainsi que son évolution en fonction de l’âge. Ils vont jouer sur la transparence des dents ainsi que sur leur épaisseur, directement responsables de la couleur.

Conseils pratiques

Une dent opaque et épaisse réagit mieux aux traitements blanchissant des dentistes. La transparence est le seul élément qui ne pourra être corrigé par le blanchiment. Consultez votre dentiste pour qu’il puisse identifier l’origine de la coloration de vos dents.

DES HABITUDES ALIMENTAIRES EN QUESTION

Certaines habitudes alimentaires, comme la consommation régulière de vin rouge, de café, de thé, de cola ou autres boissons colorées jouent sur la teinte de la plaque dentaire. Ils agissent à deux niveaux :

  • L'émail des dents est naturellement blanc. Le café, le thé pris en trop grande quantité vont laisser un dépôt qui va finir par pénétrer l'émail.
  • Les aliments acides comme les agrumes ou le vinaigre contribuent quant à eux à l’érosion de l’émail. Résultat : L’émail devient plus fin et transparent. La dentine, de couleur jaune, se devine alors plus facilement. Les dents paraissent plus jaunes.

Conseils pratiques

La couleur jaune des dents étant due en partie à de mauvaises habitudes alimentaires, la première des actions préventives à adopter est, tout simplement, de limiter la consommation des aliments qui tachent. Inutile de vous interdire la consommation de thé, de café ou d’aliments acides. Évitez simplement les excès.

LE TARTRE : UN FACTEUR DE COLORATION DES DENTS

La plaque dentaire se forme après chaque repas. Bactéries, salive et restes alimentaires s’agrègent pour former un film (le biofilm) qui se solidifie à la base des dents pour former la plaque dentaire. La plaque dentaire, en se calcifiant, devient ce qui est communément appelé tartre. Le tartre menace la santé des dents, de la gencive mais il a aussi un impact esthétique. En effet, il donne un aspect grisâtre aux dents. Il se forme plus ou moins vite selon les individus, en fonction de différents facteurs :

  • Qualité du brossage : mieux la plaque dentaire est éliminée, moins le tartre pourra se former.
  • Salive : selon les variations de pH, le pouvoir tampon, la quantité, etc.
  • Facteurs exogènes : le tabac, les radiations ou certains médicaments induisent une diminution ou une suppression du flux salivaire et donc un risque accru de développement de la plaque bactérienne et donc du tartre.

MÉDICAMENTS À L’ORIGINE DU JAUNISSEMENT DES DENTS

La prise de médicaments peut tacher les dents. Par exemple : la prise de tétracycline1 un antibiotique qui peut laisser des stries grises foncées ou brunes. 

Le fluor aide à lutter contre les caries. C’est pourquoi il est recommandé de donner des suppléments fluorés aux enfants à partir de 6 mois2. Cependant, lors de la formation des dents, un excès de fluor via des dentifrices fluorés, l’eau potable riche en fluor ou la prescription de compléments fluorés peut entraîner une fluorose3 qui se traduit par l’apparition de petites marques blanches. 

CHOCS ET FISSURES : DES CAUSES POSSIBLES DU JAUNISSEMENT

Grincement, chutes et blessures peuvent être directement responsables de fissures et microfissures de l’émail. Ces fissures constituent un endroit de dépôt idéal, ce qui va assombrir la dentition.

Sources

  1. Tetracyclines and mineralized tissues: review and perspectives, H. C. Skinner and J. Nalbandian, Yale J Biol Med. 1975 November; 48(5): 377–397.
  2. Recommandation de l’ANSM (anciennement AFSSAPS) Mise au point Utilisation du fluor dans la prévention de la carie dentaire avant l’âge de 18 ans  Octobre 2008 http://ansm.sante.fr/var/ansm_site/storage/original/application/7db1d82d...
  3. Le recours au fluor chez les nourrissons et les enfants, Comité de nutrition, Société canadienne de pédiatrie (SCP), Paediatr Child Health 2002;7(8):579-82