Skip to main content

Soigner une carie : les traitements du dentiste

La carie dentaire, une fois la cavité formée, ne se guérit jamais spontanément. Consulter un dentiste est donc incontournable. Lors de la consultation, celui-ci choisit le traitement approprié en fonction du stade de développement de la carie. Plus la carie est ancienne, plus votre dent est attaquée, plus l’intervention du dentiste sera importante. Mieux vaut s’en préoccuper au plus tôt afin de préserver son capital dentaire. 

STADE 1 ET 2 : LA CARIE SIMPLE

Si la carie n’a touché que l’émail et la dentine, le dentiste élimine le tissu abîmé et bouche les vides avec du « matériel d’obturation ». Les plus courants sont :

  • les amalgames dentaires, de couleur argentée, renferment de l’argent et du mercure et durcissent en quelques heures une fois appliqués.
  • les composites à base de résine qui ont une couleur de dent naturelle. Ils durcissent instantanément.
  • les dentistes peuvent également soigner les caries grâce à des inlays-onlays1. Réalisés à partir d’un moulage de la dent et composés de céramique ou de métaux, ils sont plus chers que les amalgames et les composites. Quelle que soit la technique proposée par le dentiste, l’objectif du traitement est de stopper la propagation de la carie et d’assurer une étanchéité, pour prévenir toute récidive.

TRAITEMENT D'UNE CARIE : POSE D'UN COMPOSITE

Pose d’un composite

STADE 3 : LA RAGE DE DENT

Si la carie a attaqué la pulpe dentaire, le dentiste doit alors retirer le nerf de la dent puis désinfecter le canal dentaire avant de l’obturer. La dent est dévitalisée.

DÉVITALISATION D'UNE DENT

Dévitalisation d’une dent

STADE 4 : L’ABCÈS DENTAIRE

En dernier recours, le dentiste devra retirer toute la dent et la remplacer par une prothèse dentaire.

Même si vous avez fait soigner une carie par un dentiste, elle peut se réinfecter quelques années après ! Il arrive en effet que les bactéries s’accumulent sous un plombage. La carie continue alors à se propager ce qui entraîne des douleurs. Si vous avez mal à une dent déjà soignée, n’hésitez pas : consultez immédiatement votre dentiste !

Si votre dent est dévitalisée, vous ne sentirez pas la douleur. Pourtant, l’infection peut être grave. Votre dentiste détectera l’infection lors de votre visite de contrôle annuelle.